Tranlate this page

Le blog de danone.communities

Bienvenue sur le blog général de l'équipe danone.communities !

GCM Tour 2012 news : visite aux Danoners sur le Campus Danone à Evian.

Mardi dernier, c’est sur les hauteurs de la Haute-Savoie que danone.communities a transporté ses petits sticks Moss Tekki (du projet Lemateki) pour les faire déguster à d’autres collaborateurs Danone.

 

Plusieurs fois par an, Danone organise un Campus, une université d’entreprise itinérante qui rassemble environ 300 personnes, de toutes nationalités. Nous avons donc sauté sur l’occasion pour les rencontrer et leur parler de danone.communities et de notre GCM Tour 2012. Merci à toute l'équipe organisatrice de nous avoir donné cette opportunité et de nous avoir aidé à sa réalisation !

 

C’est  donc sur mon petit stand de dégustation Moss Tekki que j’ai pu répondre à toutes les questions de mes collègues internationaux ! Les avis ont été partagé sur les saveurs des Moss Tekki (je proposais les saveurs Vanille, cacahuète et bissap) car les ingrédients sont locaux (Sénégal) et la texture correspond aux goûts alimentaires de jeunes enfants entre 5 et 8 ans, mais la majorité des Danoners s’est lancée dans cette dégustation en jouant le jeu du local jusqu’au bout puisque c’est la saveur « bissap » qui a été choisie le plus souvent.

 

Le prix Nobel de la Paix Pr. Yunus a été choisi par le magazine Forbes comme l'un des 12 meilleurs entrepreneurs de notre époqu

Le magazine Forbes a l’habitude de publier de nombreux classements touts les ans. Celui dont nous souhaitons parler aujourd’hui est le classement 12 Greatest Entrepreneurs of Our Time. Nous sommes particulièrement fiers d’y voir y figurer Pr. Yunus, président du conseil d’administration de danone.communities. Le Pr. Yunus est classé aux côtés de Steve Jobs de Apple, Larry Page et Sergey Brin de Google, Mark Zuckerberg de Facebook… 10 personnalités américaines sont représentés dans ce top, ainsi qu’une personnalité indienne et le Pr. Yunus d’origine bangladeshi, comme chacun sait.

 

Découvrez dans notre blog anglais les motivations de Forbes à inclure Pr. Yunus dans ce top et toutes les histoires de ceux qui comme lui, ont suivi et réalisé leurs rêves pour changer le monde.

 

 

Matthieu Dardaillon a rejoint l'équipe danone.communities à Paris !

Bonjour à toutes et tous,

 

Je suis très heureux de rejoindre l’équipe danone.communities pour les 6 mois à venir ! Je vais travailler avec Olivier et Laurence sur l’animation de communauté pour mettre en commun les efforts des différentes personnes et organisations qui participent à l'aventure danone.communities et promouvoir le social business.

 

Les bourses à projets social business sur le web

Les jeunes entrepreneurs ont de la chance, le web est aujourd’hui un outil grâce auquel ils peuvent développer leur projet, peut-être avec plus de facilité et de soutien qu’à l’époque où l’on s’échangeait des pneumatiques.

 

En ce moment, ce ne sont pas moins de 3 opportunités qui leur sont données pour se faire connaitre et déployer leur ambition.

La première est le jeu Social Business Youngsters, hébergée sur notre page Facebook. Le principe est simple : il suffit de soumettre son projet, de le classer dans une catégorie (Social Business Promote ou Research ou Create), de constituer son équipe son équipe et d’inviter tous ses amis pour recueillir le maximum de votes. L’unique condition de participation est d’avoir moins de 25 ans (être un Youngster !).

 

 

Il y 3 niveaux de dotation :

-          Un iPad sera remis au joueur qui aura invité le plus d’amis (à la condition que les amis invités rejoignent l’application). Ce sera le gagnant du Top Networkers

La dynamique de danone.communities : une histoire racontée par Emmanuel Marchant

Compte-rendu d’une intervention d’Emmanuel Marchant, Directeur Général délégué de danone.communities, à l’Ecole de Paris, en Mai 2011.

 

"Fin 2005, Franck Riboud, président-directeur général de Danone et Muhammad Yunus, président de la Grameen Bank et prix Nobel de la Paix 2006, découvrent que leurs idées se rejoignent sur le développement des populations défavorisées et décident de fonder une entreprise commune, la Grameen Danone Food.

Dès 2007, une usine produit des yaourts fortifiés en micronutriments au Bangladesh. La même année, Danone et le Crédit Agricole décident de créer un outil financier original : la SICAV danone.communities. Elle a pour but de soutenir la construction d’autres usines au Bangladesh, de lancer d’autres projets du même esprit dans le monde, de développer des partenariats avec des acteurs locaux ou des ONG, et de rassembler dans une communauté ceux qui veulent contribuer au développement du social business, que ce soit en tant qu’acteurs ou en tant qu’investisseurs d’un nouveau genre. Ainsi s’est enclenchée une dynamique qui réinvente le double projet économique et social de Danone et a des retombées sur le management de l’entreprise elle-même. management de l’entreprise elle-même"

 

La suite, juste ici :

 

Emmanuel Faber et le social business : "Chemins de traverse" (Albin Michel)

Emmanuel Faber est le Vice Président de Danone et membre du Conseil d’Administration de danone.communities. Artisan à part entière de la promotion du social business auprès d’autres grandes entreprises, il livre dans son dernier livre « Chemins de traverse » quelques clés, anecdotes et questionnements notamment  autour de son engagement auprès du Pr. Yunus, Prix Nobel de la Paix 2006, la même année que celle du lancement du projet Grameen Danone Foods Ltd.

 

La presse a parlé de « Chemins de traverse ». En voici quelques extraits.

 

Emmanuel Faber - Les Chemins de traverse dans Bonus / danone.communities (danone.communities)

 

 

Voyage solidaire : partager nos expériences vers plus d'impact

  • "Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie." Alphonse de Lamartine
  • "Comme tout ce qui compte dans la vie, un beau voyage est une oeuvre d'art." André Suarès

 

Il y a 3 ans, je rencontrai à Bogra, lors de mon premier voyage au Bangladesh, les équipes de Latitude Responsable : Pilou, Greg et Ludo, 3 amis, jeunes actifs, qui décidaient de quitter leurs jobs pour faire pendant un an un tour du monde des entrepreneurs sociaux. A leur retour, leurs observations et analyses donneront naissance à un cas, très concret, étudié dans plusieurs écoles aujourd’hui. Laurence, elle-même, était le mois dernier en immersion auprès des équipes de Grameen Danone, avec Vitek, collaborateur de Danone Republique Techque qui a gagné un concours interne autour de l’innovation sociale ; tous deux témoignent à nouveau : sur le terrain, les concepts du social business prennent vie, ils se remplissent d’un nouveau sens.

 

 

Ici, un petit souvenir humoristique de Latitude Responsable, en hommage à Matt Harding, célèbre danseur de Where the hell is Matt.

 

Le portrait de Marion Fiorentino, chargée de projet Lemateki ou comment s'engager dans un social business

Marion est chargée de projet sur Lemateki, un projet social business, lancé à Dakar au Sénégal, par danone .communities et ses partenaires. Ce projet vise à mettre de manière pérenne à disposition des enfants défavorisés un produit fortifié nutritionnel à base de céréales locales.

 

Marion a rejoint le projet Lemateki en septembre 2009, pour mener une étude nutritionnelle sur les enfants des banlieues de Dakar. Pendant 1 année, employée par le GRET et encadrée par l’IRD (Institut de recherche ppur le Développement) pour établir ce statut nutritionnel de cette populationr, Marion a foulé le sol des écoles de la banlieue de Dakar, organisé les prélèvements de sang, mesuré et pesé 600 enfants, géré une large équipe de 20 enquêteurs à domicile et agents divers, participé à l’analyse des données et la publication scientifique.

 

Voir le Bangladesh, Grameen Danone Foods Ltd. et rentrer à Paris avec encore plus d'énergie ! (partie 2/2)

Le lendemain, cette expérience se reproduit dans un village, où nous sommes accompagnés cette fois-ci de Qayium, sales manager, en charge du réseau des Shokti Ladies. Ici, pas d’enfants scolarisés, juste des mamans et leurs enfants, qui écoutent attentivement les recommandations de l’animatrice. Certaines remportent un pouch pour avoir répondu correctement à une question. L’étonnement est mutuel, ici aussi, comme lors de notre visite des points de collecte du lait, où les fermiers locaux viennent vendre leur matière première, pour un salaire régulier. Le calme règne autour des villages, là une chèvre bêle, ici des voix d’enfants s’élèvent doucement. Du haut de Gokul Medh, monument bouddhiste, à 10km de Bogra, guidée par un petit garçon d’à peine 10 ans, j’entends des CNG (for « compressed natural gaz ») qui pétaradent, quelques klaxons, et le dépaysement est total.

 

 

Voir le Bangladesh, Grameen Danone Foods Ltd. et rentrer à Paris, avec encore plus d'énergie ! (Partie 1/2)

10h. Plus de 10heures d’avion séparent Paris de Dhaka, au Bangladesh. Je prépare ce voyage depuis plusieurs semaines, pour être prête à faire connaissance avec ce petit bout d’Asie, coincé, quelque part au nord-est de l’Inde. J’ai passé la durée du vol à imaginer beaucoup de choses et à poser des hypothèses : la pauvreté y sera-t-elle si visible ? A quoi ressemblent les rues de Dhaka ? Comment est organisé l’espace d’un village ? Et Bogra ? Et l’usine de Grameen Danone Foods Ltd. ?

 

J’ai traversé l’aéroport de Dubaï au pas de course, accompagnée d’Arielle Genton, HR Director de danone.communities et Hervé Plessix, de la R&D de Danone. Pas le temps de s’installer, nous redécollons déjà.

 

Puis Dhaka. L’air est lourd. Nous sautons dans la voiture d’Atul. Durant les deux heures qui suivent, je découvre que les bus sont les rois de la route, qu’on les appelle « killers bus » et que l’usage du klaxon est un réflexe bruyant adopté ici par tout le monde.

 

La route de Dhaka à Bogra (au nord-ouest), où se situe l’usine Grameen Danone Foods Ltds. est réputée pour être très dangereuse aux yeux d’un occidental. Depuis le fauteuil passager, je m’accroche, nous fonçons et évitons les autres véhicules. Je m’amuse à dire au chauffeur que j’ai l’impression d’être dans un jeu vidéo. Pourtant, cette route et son code ont leur logique, différente de la nôtre. Le jeu dure 5 heures.

 

Les paysages défilent : rizières, poussières, briqueries, villes bondées, difficiles à traverser, la population se massant partout, le long de la route. Lorsque nous ralentissons aux abords de ces villes, je croise le regard de certains bangladeshi, qui témoignent de la surprise de me voir. Ils ignorent la mienne…

 

Les deux journées que nous passons à Bogra (Vitek, le gagnant de notre jeu interne à Danone et moi) sont peut-être les plus fortes de mon voyage. J’en suis même certaine. Luc, VIE depuis plus d’une année sur le terrain, nous accompagne à l’usine. J’en fais le tour, à l’extérieur, me disant que « Ca y est, j’y suis. C’est donc là ». Nous récupérons Tanvir, territory sales manager chez Grameen Danone Foods Ltd et nous nous mettons en route pour Rangpur, une ville située à son tour au nord-ouest de Bogra, pour assister à ce que l’on appelle un mini-event, dans une école.

 

Ce mini-event a été imaginé par les équipes pour lancer le nouveau pouch de GDFL et sensibiliser les enfants à des règles d’hygiène basiques (se laver les mains avant et après être allé aux toilettes, par exemple). Après plus de 3h de voiture, nous voilà les pieds dans la cour de l’école, face à 100 paires d’yeux d’enfants, aussi écarquillés que… que je ne sais pas, mais cette attention qui nous est portée est extra-ordinaire.

 

danone.communities Agenda

Archíves

2012

2011

2010

2009

2008

Danone Communities     17 boulevard Haussmann 75009 Paris, France RCS Contactez-nousSuivez-nousParlez-enPlan du siteMentions LégalesF.A.Q.